Drink Cold, la buvette où l'on buvait frais avec classe !

Hotaru-Akane

Dans cette section on trouvera tous les articles écrits pour Drink Cold, alias la buvette, alias le blog où l’on boit frais avec classe. A l’époque, je crois que BdJ n’en était qu’à six mois d’existence mais je semblerait que le contenu avait assez d’intérêt pour éveiller celui de certains rédacteurs de ce blog collectif. En quête de nouvelles plumes, le sieur Clarence Boddicker, génie du mal patenté mais assurément renifleur de talent compétent, me contacta et via un argumentaire en béton, me convainquit de l’intérêt de participer en parallèle à Drink Cold. D’un côté des articles personnels et sages pour Bulles de Japon, de l’autre des essais délirants, vulgaires et cabotins (mais parfois avec du fond) pour Drink Cold. Gainsbourg/Gainsbarre au Japon quoi ! Bref à cette proposition je répondis banco ! et, un peu impressionné au début par la faune sale, mal élevée et violente de l’endroit, j’y pris rapidement mes aises à tel point que ma participation se soldat tout de même par une bonne trentaine d’articles. Ce sont ces articles que je réuploade petit à petit sur Bulles de Japon, avec très peu de modifications et les commentaires d’origines qui donnaient souvent un intérêt supplémentaires à l’article.

J’ajoute pour terminer que l’on n’est jamais trop prudent lorsque l’on écrit pour un blog. Je veux dire par là que mon habitude de faire une copie systématique de mes articles s’est avérée judicieuse lorsque Drink Cold dans sa version 2.0 s’est retrouvé piraté par des lecteurs mécontents de voir leur chère K-pop malmenée dans un article polémique (forcément) écrit par Clarence Boddicker. Le site est reparti malgré tout mais l’élan n’était plus le même. Il faut dire aussi que la cohésion entre les rédacteurs n’était pas toujours aussi bien rôdé que celle de la Tchécoslovaquie en 1976 et que les effectifs s’amenuisant, et surtout avec une optique plus tournée vers le Japon en live, il m’était plus difficile d’y participer. Un peu lassé aussi de devoir gérer deux blogs en même temps, c’est avec soulagement que je retournai finalement à mon blog perso. Restent ces articles estampillés Drink Cold donc, article que je relis parfois avec consternation, parfois avec un réel amusement. Ami lecteur, si par hasard tu te trouves devant ton écran avec un verre alcoolisé à portée de main et quelques cahouètes, tu peux explorer cette section et jeter un oeil à un ou deux articles. Au programme : savant fou, football, conseils éducatifs distillés par Kitano, de la bijins dénudées, du cul et plein d’autres merveilles encore…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s