N&B

[album id=4 template=compact]

 

  1. Excellentes photos. Hop, ça aussi dans mon RSS. 🙂

  2. Wow ! Rapide ! Je te remercie. Tu excuseras par contre le côté foutraque de la galerie, wordpress oblige. Je voulais faire un truc bien carré mais là, avec mon peu de connaissance techniques en matière de blog, je vais me contenter de cela.
    A+

  3. J’adore Baignade interdite / le côté graphique (ça m’a instantanément rappeler A sea at the scene) et Chien mort, pour l’expression des 2 gosses.

  4. j’aime vraiment le « look at her », un p’tit coté labyrinthe des rèves avec le bus 🙂 Celle du passage pieton est bien aussi, serait curieux de voir ce qu’on zoom bien cadré sur les tronches pourrait donner sur celle là. (et les « girls » sont très charmantes)

  5. un peu dans ce genre http://i28.tinypic.com/pt5du.png , ça fait une composition/rapport interressant entre le sujet à gauche et les regards desordonnées à droite (par contre je me rends compte que je recadre en scope ^^)

  6. @ Diana : je vois qu’on a les mêmes références. Quand je suis tombé sur ces deux types juste en sortant du parking, j’ai tout de suite pensé aux yakuzas désœuvrés des films de Kitano. Et un grand merci aux deux femmes avec leurs ombrelles et au chien d’être passés juste à ce moment.

    @ Martin : le Labyrinthe des rêves… putain, j’avais oublié ce film! Un de ces films japonais bien arides que j’adorais voir au ciné quand j’étais encore étudiant. Excellent souvenir!

    Concernant ton recadrage, l’idée est bien vue. Mais la présence du vélo oblige un recadrage barbare en bas et le poteau a une présence un peu brutale.

    Pour les « girls », il faudrait que je te montre le bas. La photo permettait trois recadrages, pas sûr que celui que j’ai choisi soit le meilleur. En fait non, pourquoi j’ai coupé les jambes moi? Quel con! Tiens, j’en donnerai une autre version pour ma série « peasu ».

  7. HEY !
    L’avant derniere photo est la facade du King Xmuh a Sapporo !!

  8. Tiens, tu connais ? J’ignorais qu’il s’appelait ainsi. Si j’ai bien compris les explications alambiquées que m’avait données en anglais une Japonaise, il s’agit d’une sorte de discothèque je crois ?
    C’était une des premières choses que je voyais en sortant de l’hôtel. Tout aussi cocasse en plein jour :

    Tout cela sent bon le yuki matsuri, qui se rapproche à grands pas d’ailleurs.

  9. Si je connais !?…
    10 ans a Sapporo !
    Mon appart’ a 3 minutes de cette Discotheque. (Archi-demodee)
    J’ai meme pisse du toit juste en face.
    (Punaise, tiendrais-je mon prochain article ?)
    La rue a droite, c’est LA rue des Love Hotel de Susukino.
    Avant ca, croyez-en l’experience du Doc, ca se passe au Booty : http://booty-disco.com/ 50 metres a gauche du King.

  10. Wow!
    J’ai connu Sapporo en février 2005, le temps de deux journées pour bien profiter du Yuki Matsuri. Souvenir évidemment très fort d’autant que le court séjour précédait une cérémonie de mariage, la mienne.
    Sapporo fait partie de ces villes japonaises qui m’ont aussitôt donné l’impression qu’y vivre serait envisageable. Bon, avec seulement deux jours et une vision biaisé par la magie des trottoirs couverts de neige, il est possible que je me trompe. Mais je sais pas, j’ai l’impression qu’il y avait un certain dynamisme au niveau des activités sans pour autant que ce soit abrutissant comme dans d’autres villes. C’est en tout cas clairement une destination à laquelle j’aimerais retourner un jour.
    Je ne sais pas si je dois t’envier mais ces « 10 ans à Sapporo » me font quand même un poil baver.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s